Accueil > Informations aux locataires > Dégât des eaux : qui fait quoi ?

Dégât des eaux : qui fait quoi ?

Les obligations du locataire

Le locataire d’un logement se doit de l’entretenir.

Concernant les pièces d’eau, il doit notamment veiller à l’entretien et à l’éventuel remplacement des joints, des clapets de robinet, des chasses d’eau, des flexibles de douche. Si l’appartement loué comporte un lave-linge ou lave-vaisselle, le locataire doit aussi veiller à leur bonne utilisation et à les garder en bon état.

C’est donc le locataire de l’appartement qui est responsable du dégât des eaux. Pour réparer les dommages occasionnés dans son logement et chez son/ses voisin(s), il devra faire intervenir son assurance.

Déclarer les dégât des eaux : mode d’emploi

Le dégât des eaux vient de chez vous ?

Si le dégât vient de chez vous, fermez immédiatement le robinet d’alimentation ou coupez tout simplement l’eau de votre logement et faites venir un plombier.

N’hésitez pas, en cas d’inondation, à couper également l’électricité. Dans le cas où seule votre habitation a subi des dommages, vous devez envoyer votre déclaration de sinistre à l’OPH Metz Métropole ainsi qu’à votre assureur dans les 5 jours ouvrés suivant la découverte de la fuite.

Dès lors qu’un dégât des eaux concerne plusieurs logements, il est indispensable de remplir un constat amiable de dégât des eaux. Chaque partie concernée (responsable et victime(s) du dégât des eaux) doit envoyer ce document à son assureur en déclarant le sinistre dans un délai de 5 jours ouvrés.

Le dégât des eaux vient de chez votre voisin?

Le mieux est de sonner chez votre voisin au plus vite pour l’avertir du dommage subi au sein de votre habitation et de remplir un constat amiable de dégât des eaux.

Votre voisin peut mal réagir. Dans ce cas, il faut envoyer un courrier à votre assureur en expliquant la situation :

  • Les dommages subis,
  • L’origine supposée du sinistre,
  • La raison pour laquelle vous ne pouvez pas donner plus de détails puisque votre voisin ne souhaite pas vous laisser faire le constat avec lui.

Crédit photo : Freepik.

OPH METZ METROPOLE

Les dernières actualités de l’OPHMM